Matériel de formation

L’animation à intervalle court (AIC) en atelier de production

Dernière mise à jour: June 6, 2024
Contributeurs
Ambre Pinéda
Ambre est ingénieure en Génie industriel diplômée de l’INSA et rédactrice web à Lyon. Elle est responsable de notre contenu destiné pour la France.
Charles-Olivier Bisson
Charles-Olivier possède plus de six ans d'expérience chez Tervene et une compréhension approfondie de la numérisation des systèmes de gestion et de leur impact sur l'excellence opérationnelle.
Tervene France
Tervene est un leadeur en excellence opérationnelle grâce à son logiciel éprouvé et à son équipe de soutien. Du terrain à la salle de réunion, nous numérisons les processus quotidiens pour une résolution des problèmes plus rapide et une communication plus efficace.
Ambre Pinéda
Ambre est ingénieure en Génie industriel diplômée de l’INSA et rédactrice web à Lyon. Elle est responsable de notre contenu destiné pour la France.
Charles-Olivier Bisson
Charles-Olivier possède plus de six ans d'expérience chez Tervene et une compréhension approfondie de la numérisation des systèmes de gestion et de leur impact sur l'excellence opérationnelle.
Tervene France
Tervene est un leadeur en excellence opérationnelle grâce à son logiciel éprouvé et à son équipe de soutien. Du terrain à la salle de réunion, nous numérisons les processus quotidiens pour une résolution des problèmes plus rapide et une communication plus efficace.

Qu’est-ce que l’animation à intervalle court (AIC)?

L’AIC (l’animation à intervalle court ou short interval management) est un rituel de lean management qui rassemble les différents services et les niveaux hiérarchiques de gestion lors d’une série de courtes rencontres d’animation de la performance.

Chez les industriels, la méthode d’AIC consiste à organiser des réunions journalières et hebdomadaires afin de piloter la performance, résoudre les problèmes en collaboration avec les fonctions support, remonter les priorités dans les niveaux hiérarchiques et favoriser l’amélioration continue.

Lors de ces rituels d’animation, les opérateurs, chefs d’équipes et la direction se rencontrent pour passer en revue les résultats de la dernière période, résoudre les problématiques identifiées et discuter des actions correctives à prendre sur la prochaine période.

Les principes de l’AIC Animation à intervalle court

6 principes de l’AIC (Animation à intervalles courts)

  1. La durée et la fréquence des AIC

    Les réunions AIC ont lieu à des fréquences prédéterminées, soit plusieurs fois par période de travail ou par jour. Par exemple, une rencontre AIC de 15 minutes pourrait avoir lieu en début de journée et une deuxième fois en début d’après-midi.

  2. L’AIC vise à réviser la performance du passé et du futur

    Lors d’une rencontre AIC, les membres de l’équipe révisent l’historique de la dernière période de travail. La dernière partie de la rencontre consiste à établir les actions et le suivi pour la prochaine période de travail.

  3. Les AIC sont structurées par niveau hiérarchique de gestion

    En établissant une série de rencontres AIC au niveau des opérateurs, des chefs d’équipes et de la direction, cela facilite la communication ascendante et descendante. Ainsi, les priorités sont remontées parmi les niveaux hiérarchiques de l’entreprise, du terrain jusqu’au top management.

  4. Les AIC impliquent les équipes multidisciplinaires

    Les réunions AIC permettent d’impliquer tous les services, corps de métiers et fonctions supports. Il s’agit d’un bon moyen de créer un symbiose entre les responsables de production, qualité, sécurité, maintenance et méthodes.

  5. La gestion visuelle et des tableaux de bord sont mis à contribution

    Les rencontres AIC sont généralement supportées par des tableaux de bord visuel. La mise en place d’un tableau de bord visuel permet d’afficher les tâches à réaliser, les indicateurs de performance, les problèmes rencontrés et les actions à mener pour y remédier.

Comment se déroulent les réunions AIC?

Les réunions AIC ont le format de courtes rencontres qui varient généralement de 15 à 30 minutes à des intervalles réguliers. Elles ont lieu sur le terrain dans l’atelier de production (Gemba).

Le responsable d’équipe réunit l’équipe de travail et des membres de fonctions support à une heure fixe pour une revue journalière (AIC 1). Le responsable anime la rencontre avec l’équipe pour réviser le dernier 24h ou encore, la dernière période d’heures de travail. Ensuite, l’équipe discute des actions à entreprendre pour résoudre les problèmes identifiés et ajuster la prochaine période, soit le prochain 24 heures dans cette situation.

Certains problèmes ne pourront pas être résolus lors de la revue journalière AIC 1. Les plus complexes ou qui nécessitent une intervention à un autre niveau seront remontés dans la hiérarchie. Ainsi, toutes anomalies et priorités sont remontées pour être traitées lors d’une rencontre AIC de niveau 2.

Pourquoi des rituels d’animation à « intervalles courts »? 

L’AIC permet d’animer la performance des opérations, de traiter les anomalies et de mettre en place les actions correctives sur de courtes périodes et à des intervalles réguliers. Ainsi, les équipes s’assurent d’être constamment sur la bonne voie quant à leurs objectifs. Grâce à un ajustement rapide et sur de courtes périodes, les équipes règlent les problèmes rapidement, ce qui réduit l’impact sur le déroulement des opérations, de la qualité et de la sécurité.

Tel que représenté sur ce schéma, les rencontres d’AIC se concentrent sur une revue de la dernière période et sur les actions pour la prochaine période.

Généralement, les réunions d’AIC sont planifiées dans les rituels quotidiens et hebdomadaires des équipes.

La remontée des priorités et des écarts parmi les niveau hiérarchiques

Les rencontres d’AIC sont structurées à chaque niveau hiérarchique. L’objectif est de pouvoir faciliter la remontée des priorités au bon niveau de décision. Ainsi, les problématiques qui sont identifiées par les opérateurs peuvent être remontées dans un rituel d’AIC de niveau 2 ou encore, au comité de direction selon la complexité des problèmes.

Pyramide des AIC Animation à intervalles courts

L’AIC Animation à intervalle court et la gestion visuelle SQCDP

L’AIC repose sur la mise en place d’un tableau de bord visuel, sur lequel sont affichées les tâches à réaliser, les indicateurs de performance, les problèmes rencontrés et les actions à mener pour y remédier. Lors des réunions d’AIC, les membres de l’équipe passent en revue le tableau de bord et discutent des actions à entreprendre pour résoudre les problèmes identifiés.

Tervene, la solution de gestion quotidienne des opérations

Tervene supporte la gestion quotidienne des opérations. Notre solution connectée aide les équipes terrain et gestionnaires dans leur quête vers l’excellence opérationnelle avec des processus durables de contrôle quotidien, de collaboration, de résolution de problèmes et d’amélioration.

Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez nos mises à jour.

Poursuivez votre lecture
Voir tous
Rotations d'équipes et passage de consignes en usine avec Tervene
Charles-Olivier Bisson
Comment mesurer la qualité des tournées de plancher?
Charles-Olivier Bisson
Travail standard du leader : pourquoi standardiser ses routines de management?
Charles-Olivier Bisson
Rotations d'équipes et passage de consignes en usine avec Tervene
Charles-Olivier Bisson
Comment mesurer la qualité des tournées de plancher?
Charles-Olivier Bisson