Matériel de formation

Comités de pilotage et de direction : moteurs de l’entreprise industrielle

Dernière mise à jour: March 29, 2024

Compléments aux rituels d’animation de la performance, le comité de pilotage (COPIL) et le comité opérationnel (COMOP) se focalisent sur les questions opérationnelles, tandis que le comité exécutif (COMEX) et le comité de direction (CODIR) sont sollicités pour les questions administratives et de gouvernance. Alors que les réunions régulières journalières et hebdomadaires fournissent des mises à jour opérationnelles en temps réel, les comités hebdomadaires ou mensuels permettent une réflexion stratégique basée sur les données agrégées de ces réunions.

Les enjeux de la gouvernance d’entreprise

Qu’est-ce que la gouvernance d’entreprise?

La gouvernance d’entreprise, c’est l’ensemble des leviers permettant la gestion efficace d’une société. Pour faire simple, elle assure au groupe de se développer de manière professionnelle et cohérente, alignée sur ses valeurs fondamentales comme sur ses objectifs stratégiques.

C’est donc un cadre favorisant la prise de décisions, la communication, la transparence ainsi que la répartition des rôles et responsabilités. À terme, elle permet de gagner en rentabilité et de renforcer l’image de marque.

Que permet une gouvernance d’entreprise solide?

Une véritable gouvernance d’entreprise, articulée autour de comités, permet de :

  • Disposer d’une bonne visibilité sur le groupe et ses pistes d’amélioration ; 
  • Mieux coordonner les missions des différents acteurs ; 
  • Favoriser la transparence et l’implication des parties prenantes ; 
  • Gagner en agilité pour réduire les risques et les erreurs ; 
  • Déployer sa notoriété à long terme. 

En d’autres termes, mettre en place une structure stratégique de la gouvernance assure de maîtriser tous les grands axes de développement de la société, aussi bien au niveau opérationnel qu’administratif et politique.

COPIL et COMOP : les acteurs de la réussite opérationnelle

Au lancement d’un projet, le COPIL et le COMOP sont mis en place pour assurer sa réussite dans les meilleures conditions possibles. Voici les responsabilités de ces comités.

Les rôles et actions du comité de pilotage (COPIL)

Le comité de pilotage (COPIL) est une réunion régulière qui vise à réaliser le suivi de projets avec les dirigeants et les métiers. Au sein de toute entreprise industrielle, les projets se succèdent et doivent être menés à bien dans le plus grand respect des délais et budgets imposés. C’est ce qui garantit la satisfaction client et, par extension, la bonne croissance du groupe. 

Pour y parvenir, le comité de pilotage se réunit régulièrement. Il se compose du chef de projet, du sponsor ainsi que d’autres parties prenantes et experts en charge de son succès. Ceux-ci peuvent d’ailleurs être pour partie extérieurs à l’équipe projet et n’ont pas de liens hiérarchiques spécifiques les uns avec les autres. Les membres choisis sont simplement des représentants métiers et collaborateurs disposant de compétences clés pour la mission en cours.

C’est lors des comités de pilotage que sont visualisés l’avancement du projet, les difficultés rencontrées, les écarts aux prévisionnels financiers ou encore la justesse par rapport au cahier des charges. S’appuyant notamment sur des tableaux de bord précis et intuitifs, le COPIL doit ainsi veiller au bon déroulement du projet.

Qu’est-ce que le COMOP ou comité opérationnel?

Dans de très nombreuses entreprises, le comité opérationnel et le comité de pilotage sont le même organe. Cependant, il arrive qu’un COMOP soit mis en place pour complémenter le COPIL. Son but est alors de s’assurer que les mesures stratégiques prises soient exécutées d’un point de vue technique et opérationnel.  Ces deux entités sont donc indissociables.

COMEX et CODIR : les piliers de la stratégie d’entreprise

Si le comité de pilotage est incontournable dans le cadre de la gestion de projet, le COMEX et le CODIR sont des acteurs plus globaux. En effet, leur mission s’attelle à des tâches à long terme concernant les grandes orientations de l’entreprise.

Les rôles et responsabilités du CODIR

Le CODIR ou comité de direction correspond au rassemblement de cadres dirigeants ayant une vision globale de l’entreprise, de ses problématiques, de ses valeurs et de son potentiel de développement. Ceux-ci vont définir les orientations du groupe, ses investissements, ses politiques ou encore les évolutions de ses offres de manière à ce qu’il atteigne des sommets.

Le poids décisionnel du comité de direction est donc majeur, conditionnant la réussite globale de l’usine.

Le COMEX et sa mission

Nous pouvons établir le même parallèle entre COMEX et CODIR qu’entre COPIL et COMOP. Très concrètement, le comité exécutif a pour mission de mettre en œuvre les plans d’action décidés par le comité de direction. Il s’appuie alors sur les compétences des responsables techniques et agit à un niveau opérationnel.

Travaillant main dans la main, ces deux entités ont un rôle crucial à jouer dans l’amélioration continue de la société au sens large.

Les interactions entre les comités de l’entreprise

Pour qu’une entreprise maximise sa performance opérationnelle, il est impensable que ses comités travaillent en silos. En effet, toutes les facettes de l’activité sont liées les unes aux autres, d’où l’importance de la collaboration. Le COMOP est ainsi chargé de faire appliquer les mesures du COPIL et le même principe existe entre le COMEX et le CODIR.  

Par ailleurs, pour des raisons de cohérence, les décisions prises par le COPIL doivent s’aligner sur les politiques et stratégies globales définies lors des CODIR. De même, certaines informations échangées lors des comités de pilotage doivent remonter aux comités de direction afin que leurs membres réfléchissent aux mesures à venir.  

Gouvernance d’entreprise et pilotage de la performance

La performance opérationnelle ne peut être atteinte qu’en disposant d’une vision à 360° de l’entreprise. Cela nécessite de connaître parfaitement son usine, les postes clés, les problématiques majeures et les risques auxquels elle est confrontée en temps réel. Pour y parvenir, des outils de suivi performantsapportent au comité de pilotage et au comité de direction la visibilité dont ils ont besoin pour prendre les bonnes décisions.  

En effet, grâce à un logiciel tel que Tervene, implémenter une culture d’amélioration continue robuste et efficace n’aura jamais été aussi simple. Cette solution permet notamment de : 

En s’appuyant sur les grands principes du Lean management, de la gouvernance d’entreprise et de la gestion de projet, chaque entreprise industrielle peut donc optimiser ses performances globales. Demandez une démo.

Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez nos mises à jour.

Poursuivez votre lecture
Voir tous
Rotations d'équipes et passage de consignes en usine avec Tervene
Jean-Philippe Metivier
L'animation à intervalle court (AIC) en atelier de production
Jean-Philippe Metivier
Comment mesurer la qualité des tournées de plancher?
Jean-Philippe Metivier
Rotations d'équipes et passage de consignes en usine avec Tervene
Jean-Philippe Metivier
L'animation à intervalle court (AIC) en atelier de production
Jean-Philippe Metivier