fbpx

Comment les tournées de plancher contribuent à l’amélioration continue?

Qu’est qu’une tournée de plancher?

Une tournée de plancher est l’action d’aller voir et de marcher sur le plancher de production là où l’action se passe dans le but de réduire les gaspillages et améliorer les processus. Ce contrôle opérationnel est effectué par les gestionnaires afin d’identifier des écarts face à un standard ou soulever une problématique. Il s’agit d’une pratique proactive de résolution de problèmes, de contrôle opérationnel et d’amélioration en usine.

Qu’est-ce que l’amélioration continue?

Aussi connu sous le terme Kaizen, l’amélioration continue est une pratique qui vise à continuellement améliorer les processus, les produits et les services en éliminant les problèmes récurrents, réduisant les gaspillages et mettant à profit les activités à valeur-ajoutées.

À télécharger: Guide sur les tournées de plancher (anglais)

9 manières dont les tournées de plancher supportent les activités Kaizen

  1. Les tournées de plancher alimentent le processus d’amélioration en opportunités
  2. Ce sont deux pratiques complémentaires 
  3. Tous les niveaux de gestion et travailleurs contribuent dans le processus d’amélioration
  4. Les tournées de plancher apportent un contexte aux opportunités soulevées
  5. Les gestionnaires dégagent du temps à investir pour les projets d’amélioration
  6. Un engagement accru envers l’amélioration
  7. Les tournées systématiques aident à standardiser l’amélioration continue
  8. L’amélioration est alignée avec les objectifs stratégiques
  9. L’implantation de tournées de plancher est une initiative d’amélioration en soi

1. Les tournées de plancher alimentent le processus d’amélioration en opportunités

La tournée de plancher est une pratique (outil du coffre) lean qui contribue à la culture d’amélioration continue de l’entreprise. En effet, les écarts récurrents soulevés pendant les tournées sont des opportunités d’amélioration.

Les superviseurs et gestionnaires identifient quotidiennement des problèmes (écarts au standard) et génèrent des opportunités d’amélioration à partir de ceux-ci.

Les problèmes sont soulevés et documentés directement au coeur des opérations. De cette manière, l’amélioration se base sur des problèmes et des gaspillages vécus sur le plancher. De plus, la tournée de plancher implique les travailleurs directement, qui sont des experts de leurs postes de travail. Cette pratique apporte des opportunités d’amélioration pertinentes et prioritaires.

2. Ce sont deux pratiques complémentaires

Le but des tournées de plancher est d’identifier des écarts et de les résoudre proactivement avant qu’ils n’impactent la qualité, la productivité, les échéances ou la santé et sécurité.

Un des objectifs de l’amélioration continue est de continuellement réduire les gaspillages en éliminant les problèmes définitivement. L’amélioration continue requiert en amont une collecte d’opportunités d’amélioration grâce à une détection préalable de problèmes ou une recherche spontanée d’idées.

Ainsi, les superviseurs et gestionnaires détectent proactivement des écarts et en génèrent des opportunités d’amélioration avec les tournées de plancher. Puis, ils se débarrassent de ces problèmes récurrents par l’amélioration continue. Combinées, ces deux pratiques amènent un contrôle accru et une amélioration des opérations.

3. Tous les travailleurs et les niveaux de gestion contribuent à l’amélioration

Comme plusieurs niveaux de gestion effectuent des tournées de plancher, des types de problèmes variés seront soulevés, de même que les opportunités d’amélioration générées. Les gestionnaires valident et prennent action à leur niveau de gestion respectif, ce qui offre un portrait complet des opportunités. Également, les tournées de plancher facilitent le transfert et la remontée de problèmes à travers les différents niveaux de gestion pour une approche d’amélioration du bas vers le haut.

Des travailleurs de premier niveau aux chefs d’équipes, superviseurs, gestionnaires et à l’équipe de direction ; tout le monde contribue au processus d’amélioration. Aucun département ou centre de travail n’est oublié. Les gestionnaires et les employés ont une discussion structurée et orientée sur l’amélioration avec tous les employés. 

Les travailleurs sont une source importante d’idées d’amélioration pour leur département. En gestion du changement, il est crucial d’impliquer et consulter ceux qui vont être impactés par le changement. La tournée de plancher est la meilleure méthode pour collecter l’information sur les problèmes que les employés vivent au quotidien, s’assurer de répondre à leur problème et d’améliorer leur travail. Les employés sont impliqués dans les changements dès le début à l’identification des opportunités d’amélioration.

4. Les tournées de plancher apportent un contexte aux opportunités soulevées

Les gestionnaires soulèvent des idées d’amélioration près du problème d’origine ou même proactivement, avant qu’il survienne. Après la tournée sur le plancher, ils peuvent aussitôt documenter les idées d’amélioration.

Documenter rigoureusement les problèmes offre une meilleure compréhension pour la suite. Le plus de contexte que nous avons, le plus facile il sera d’implanter une solution qui résout la cause réelle. Les superviseurs et chefs d’équipes auront une visibilité sur l’historique complet du problème et sauront d’où l’opportunité provient.

Dans le cycle PDCA, les tournées aident à l’identification des problèmes et à l’analyse de la situation afin de bâtir un plan d’action approprié. Il est possible d’avoir un jugement objectif sur les idées d’amélioration et de réduire le biais quotidien, soit le premier problème rencontré spontanément.

5. Les gestionnaires dégagent du temps à investir pour les projets d’amélioration

Une approche réactive de résolution de problème n’aide pas l’horaire chargé des gestionnaires. La détection des écarts est trop anecdotique et réactive, tout comme la résolution. De plus, les problèmes ont souvent déjà impacté les objectifs avant qu’ils soient pris en charge. Inévitablement, il y a moins de contrôle sur la planification et il sera difficile de libérer du temps pour gérer les projets d’amélioration.

La tournée de plancher est une approche proactive de contrôle des opérations qui amène à résoudre les problèmes proactivement. Les superviseurs et chefs d’équipes gagnent du temps lorsqu’ils ne détectent pas des problèmes au hasard. Les problèmes sont résolus sur le champ avec moins de répercussions sur les objectifs.

En devenant proactif, les gestionnaires dégagent du temps pour l’investir en projet d’amélioration, ce qu’une gestion réactive ne permet pas, car les gestionnaires sont toujours dans le moment présent à éteindre des feux.  

6. Engagement accru envers l’amélioration

Un des défis est de créer une culture de responsabilisation et d’imputabilité à tous les niveaux de gestion. Entre autres, en ce qui concerne le niveau d’implication aux activités d’amélioration.

Les tournées de plancher aident en structurant l’identification d’opportunités. Les gestionnaires adhèrent plus facilement aux activités d’amélioration lorsqu’elle sont facilitées. Cela augmente aussi l’engagement des employés terrain vers les objectifs avec une pratique d’amélioration du bas vers le haut.

Finalement, il est possible d’instaurer des objectifs qui portent sur le nombre d’opportunités d’amélioration que chaque gestionnaire devrait soulever par semaine.

7. Les tournées de plancher aident à standardiser l’amélioration continue

Les méthodes traditionnelles pour récolter des idées d’amélioration (boîte à suggestions  – autres pratiques intermittentes et occasionnelles) n’assurent pas une identification d’opportunités continuelle et stable. 

Avec une structure standard de tournées de plancher, les organisations standardisent la manière d’identifier, collecter et documenter les opportunités d’amélioration. Les superviseurs et chefs d’équipes vont systématiquement sur le plancher pour poser des questions et possiblement soulever des idées.

8. L’amélioration est alignée avec les objectifs stratégiques

Les listes de validation peuvent être bâties de sorte à aligner la détection des problèmes avec les priorités d’amélioration de l’organisation. De cette manière, la validation est levier pour travailler sur les bons objectifs.

La détection des opportunités d’amélioration devient cohérente avec les priorités.

9. L’implantation d’une structure de tournée de plancher en soi est une initiative d’amélioration

L’implantation de cette pratique avec des listes de validation et un horaire standards est un projet d’amélioration qui renforce le contrôle opérationnel dans l’usine.

Les listes de validation, l’horaire, les objectifs, les priorités et les comportements de gestion peuvent également être travaillés pour améliorer une structure de tournée de plancher existante.

Certaines organisations implantent une tournée dédiée à l’amélioration qui vise à chasser les gaspillages.

La solution Tervene

Application de tournée de plancher et solution d’audit

Les gestionnaires utilisent les problèmes et les non-conformités provenant des audits et des tournées de plancher pour générer des idées d’amélioration. Ils y lient des images et y notent des explications et les impacts potentiels.

Article suggéré: Fonctionnalités essentielles d’un outil de tournée de plancher

Outil d’amélioration continue

L’outil d’amélioration de Tervene regroupe les éléments les plus important d’un processus d’amélioration dans une seule solution. Les gestionnaires peuvent:

Article suggéré: Fonctionnalités essentielles d’un outil d’amélioration